Thierry Malherbe sera ordonné Diacre permanent le 29 octobre prochain

Add this

Thierry et Noëlla

Thierry, habitant Tonneville, paroisse Sainte Marie En Cotentin, sera ordonné Diacre permanent, en la cathédrale de Coutances, le 29 octobre 2017, par Mgr Laurent LE BOULC'H. Joël TESSON, diacre permanent du Diocèse, a rencontré Thierry et Noëlla son épouse.

Qui sont-ils ?

Thierry et Noëlla sont nés à Cherbourg, respectivement en 1962 et 1968. Ils ont uni leur vie en 1991. Deux enfants sont nés de leur amour : Jolan en 1994 actuellement étudiant en médecine à Caen et Corentin, né en 1997, étudiant architecte à Rennes. Depuis 21 années, ils habitent à Tonneville.

Thierry cadre à la DCNS, et Noëlla est infirmière dans le service de santé travail à EDF Flamanville

Comment cette nouvelle a été accueillie dans votre famille ?

Les réactions ont été diverses. En général bonnes, même là où la foi ne va pas de soi. Beaucoup  nous ont affirmé «  C’est votre choix, nous nous réjouissons avec vous, et nous vous accompagnerons. » Nous avons constaté, très peu d’indifférence. Dans la famille, cette nouvelle a provoqué pour certains de grandes joies, et permis la discussion. Nous nous réjouissons de cela, car nous avons pu affirmer, notre foi et provoquer l’envie de connaitre.

Vous êtes insérés à Tonneville depuis 21 années, Thierry tu as pris des responsabilités : politiques, associatives, sportives, quelles sont les réactions des habitants de Tonneville ?

La réaction du voisinage est positive. Cette nouvelle a été accueillie avec bienveillance et joie. Pour certains cela rassure d’avoir une présence de l’Eglise Catholique au milieu d’eux. Le Centre paroissial semble loin, et : « Thierry, que l’on connaît bien sera notre point de repère ».

Vous êtes tous les deux insérés dans des milieux de travail différents, comment percevez-vous les réactions de vos collègues ?

A notre grande surprise, les réactions de nos collègues de travail ont été bonnes. Dans un monde où la foi parait laisser indifférent, ils prennent part à cet évènement.  Certains seront présents le 29 octobre à la cathédrale. Les collègues, individuellement, ne manquent pas de me questionner sur cet engagement. Cela permet d’être en vérité, et en corrélation avec mon attitude en milieu ouvrier.

Thierry tu seras ordonné à Coutances, diacre du diocèse, peux-tu expliquer pourquoi, être ordonné à Coutances, est significatif ?

Mon ordination à Coutances montre bien le rôle diocésain du Diacre, nous ne sommes pas attachés à une paroisse. Bien sûr nous sommes paroissiens dans un lieu précis, mais nous recevons une mission de notre Evêque. Cette mission est en lien avec le diocèse, et la charité. Dans la paroisse, nous sommes appelés, en lien avec le curé de la paroisse, à intervenir pour : la prédication, le baptême, recevoir les consentements des époux, présider la cérémonie d’obsèques. Mais notre mission se situe à la périphérie de l’Eglise, au seuil, pour vivre avec ceux qui sont loin : l’accueil, la rencontre… l’invitation « vient et voit »

Thierry et Noëlla, comment percevez-vous votre intégration dans le groupe diaconal du diocèse ?

Nous avons ressenti un formidable accueil dans le groupe de diacres du Diocèse. Avec ses très grandes diversités, les diacres font preuves d’une grande tolérance et charité. Vraiment nous sommes heureux d’entrer dans ce groupe, en y étant accueillis de cette façon.

Thierry et Noëlla, vous êtes insérés tous les deux en la paroisse Notre Dame du Cotentin, comment vous êtes présents au sein de cette paroisse ? (responsabilités, engagements,…)

C’est surtout moi, répond Noëlla qui est engagée au sein de la paroisse Sainte Marie du Cotentin, je participe au travail du CPP (Conseil Pastoral Paroissial). Nous sommes engagés tous les deux au sein de la Mission Ouvrière. Comité Diocésain ACO (Thierry) Tous les deux au Comité de Secteur Nord Cotentin ACO. Et Noëlla continue, je commence à accompagner des jeunes de la JOC. Pour aujourd’hui c’est notre engagement.

Ton ordination, intervient alors que tu es en activité professionnelle, avec la sensibilité de ton engagement en Mission Ouvrière. Comment ton ordination est perçue en Mission Ouvrière ?

En Mission Ouvrière, notre acceptation pour l’ordination a été accueillie avec bonheur. Nous avons longtemps hésité, après la première interpellation du Père Serge Lemière. Il a fallu que cet appel chemine en nous, et  à la lumière d’évènements que nous avons vécus à Lourdes, lors du rassemblement Diaconia 2013, nous avons été « transformés » par les paroles des personnes en situation de précarité ou de fragilité. Lors de ce premier appel, nous n’avions pas perçu ce qu’était réellement la Diaconie et nous n’avions pas ressenti le vrai sens de l’engagement. A Lourdes, nous avons ressenti que nous étions appelés par le Seigneur « vient suit moi » et nous avons compris le sens de l’engagement que le Père Serge Lemière  nous avait proposé.

Notre Pape, notre Evêque, nous exhortent à rencontrer tous nos frères, au seuil de l’Eglise, croyants ou non. Cette exhortation nous ouvre à : l’accueil, l’humilité, la miséricorde, la charité, la paix…

Egalement à la prière, notre participation à recevoir la nourriture de la Parole et de l’Eucharistie, avec tous, en Eglise, en communauté…

Peux-tu t’exprimer sur ces sujets essentiels pour grandir dans la foi chrétienne et l’amour de Dieu ?

L’un ne va pas sans l’autre. La nourriture de la Parole et de l’Eucharistie, nous donne la force d’aller vers les autres. L’humilité, la charité, sont des valeurs qui ont toujours été présentes chez nous, et nous les avons transmises à nos enfants. Je suis sûr, aujourd’hui, que ces valeurs seront toujours les miennes, les nôtres. Et que mon ordination me donnera la force de poursuivre le chemin, dans ce sens, partout où le Seigneur m’appellera. La prière personnelle, la prière de mes frères, est indispensable pour vivre cet amour, au quotidien, où Dieu m’appelle, et pour le vivre en Eglise

Merci Thierry eT Noëlla. L'ordination aura lieu le 29 octobre 2017, en la cathédrale de Coutances, à 15h30. pour un éventuel transport en commun, s'adresser au secrétariat de la  paroisse Sainte Marie du Cotentin, Tél. 02 33 53 26 24.