SACREMENT DU PARDON / Réconciliation

Add this
La réconciliation est un des 7 sacrements institués par Jésus.
Par ce sacrement, Dieu remet pleinement le Chrétien en chemin vers la Vie.

De quoi s'agit-il ?

Par ce sacrement, Dieu nous remet en chemin.

Recevoir le pardon de Dieu, c'est lui dire "oui" ; "oui" à son Amour qui va ouvrir pour notre vie humaine et chrétienne un nouvel avenir.

Ce sacrement redonne à notre baptême toute sa beauté première, originelle. Notre péché l'avait entachée voire déformée et peut-être même morcelée. Notre péché nous coupe de Dieu et nous enferme dans l'obscurité de la désespérance.

Le Pardon que Dieu nous offre dans le sacrement nous remet sur le chemin de la Foi, de l'Espérance et de la Charité.

Le Pardon, ce n'est pas oublier ce qui s'est passé. C'est se réconcilier avec Dieu, avec les autres, avec l'Eglise et avec soi-même. C'est accepter de reprendre le chemin et de se laisser être remis en chemin par Dieu.

Dieu nous tend la main et Il nous invite profondément à la saisir pour vivre dans son Amour.

Comment faire ?

Des heures de permanence du prêtre de la paroisse sont à votre disposition pour effectuer la démarche.

  • Sur place, une trame, pour relire votre vie à la lumière de la Parole de Dieu, est à votre disposition. On appelle cela faire "son examen de conscience".
  • Puis, on se rend auprès du prêtre qui vous accueillera chaleureusement. Il n'est pas là pour vous juger. Il est là au nom du Seigneur qui pardonne les péchés.
  • Après un temps d'accueil, vous pourrez lui dire dans un premier temps ce qui fait vos joies, ce qui donne force à votre foi, etc. Puis, dans un second temps, vous lui confierez ce qui vous pèse, vos péchés que sont par exemple vos possibles oublis de Dieu, vos malveillances envers les autres, vos non-respects de vous-mêmes, etc.
  • Puis, le prêtre vous proposera quelques paroles pour vous guider sur le chemin à prendre pour ne pas retomber dans le travers de ces péchés ; un chemin de "bonnes résolutions" à prendre pour demeurer avec Dieu.
  • Ensuite, vous prierez ensemble. Vous pourrez dire un acte de contrition, ou une parole qui manifestera votre regret et votre désir de ne plus offenser le Seigneur en vous donnant les moyens nécessaires pour parvenir à vos fins, notamment par la prière.
  • Enfin, le prêtre pourra vous accorder l'absolution en conformité avec ce que préconise le droit canonique.