Offrir une messe

Add this
Faire célébrer une messe à une intention particulière, c'est possible. Que ce soit en action de grâces, en remerciement pour des mariés ou une naissance, que ce soit pour un défunt, que ce soit pour une personne ou une famille, il s'agit là d'une pratique des plus anciennes dans l’Église. Comment s'y prendre ?

qu'est-ce qu'une intention particulière ?

L'Eucharistie n'est pas seulement un sacrement, c'est aussi un sacrifice. Comme le rappelle le Catéchisme de l'Église Catholique, « l'Eucharistie, sacrement de notre salut accompli par le Christ sur la Croix, est aussi un sacrifice de louange en action de grâces pour l'œuvre de la création. Dans le sacrifice eucharistique, toute la création animée par Dieu est présentée au Père à travers la mort et la résurrection du Christ » (§ 1359). Ainsi, toute Eucharistie est célébrée pour le monde entier et a une valeur universelle.

Cependant, il est permis aux fidèles de s’associer plus étroitement à ce sacrifice offert pour tous par une intention particulière confiée au célébrant, à qui l'Église a toujours reconnu la possibilité de joindre cette intention particulière à l’intention générale. Cette intention particulière peut être :
- soit personnelle et concerner tous les domaines de la vie (santé, travail, vocation, études, etc.),
- soit pour une autre personne (un membre de sa famille, un jeune, une personne âgée, la paix dans tel ou tel pays en guerre, l’unité des chrétiens, etc.),
- soit une action de grâces, un remerciement au Seigneur pour des fiançailles, un anniversaire (de mariage, d'ordination sacerdotale, etc.) ou pour la santé, l'unité familiale retrouvée, etc.,
- soit en l’honneur de la bienheureuse Vierge Marie ou d’autres saints,
- soit enfin pour confier un défunt à la miséricorde du Seigneur. Une messe célébrée à l’intention d’un défunt a une valeur inestimable.

Lorsqu'il s'agit de confier un défunt, il est également possible de faire célébrer :
- une neuvaine de messes : une neuvaine est la célébration de 9 messes consécutives (9 jours sans interruption)
- ou un trentain grégorien : un trentain est la célébration de 30 messes consécutives (30 jours sans interruption). Il n’est cependant pas nécessaire qu’elles soient célébrées par le même prêtre.

comment faire ?

Pour demander la célébration d'une messe, il suffit de préciser :
- l'intention, en quelques mots. On peut aussi indiquer simplement « pour une intention particulière »,
- la date à laquelle on désire faire célébrer cette messe.

Pour cela, contacter la paroisse au 02-33-45-00-41.

 

Toutes les bonnes œuvres réunies n’équivalent pas au sacrifice de la messe parce qu’elles sont l’œuvre des hommes, et la Sainte Messe, l’œuvre de Dieu : elle est le sacrifice que Dieu fait aux hommes de son Corps et de son Sang. »

Saint Jean-Marie Vianney, curé d'Ars (1786-1859)