Questions diverses

Add this

Quel est le rôle des parrain et marraine de baptême ?
 

Durant la célébration, le prêtre s’adresse à plusieurs reprises aux parents ainsi qu’au parrain et/ou à la marraine. Ces derniers sont invités à se rappeler de leur baptême, à renoncer au péché et à proclamer la foi en Jésus-Christ, la foi de l’Église dans laquelle l’enfant est baptisé. Le parrain et/ou la marraine revêt l’enfant du vêtement blanc. La lumière, symbole de la foi au Christ, leur sera confiée par le prêtre. Ils auront à veiller et à entretenir cette flamme. À l’issue de la célébration, ils signeront le registre en tant que parrain ou marraine. »

Source : Église catholique en France


Mais la mission des parrain et marraine ne se limite pas à la célébration du baptême : elle consiste à accompagner, avec les parents, le baptisé tout au long de sa vie de chrétien et, plus particulièrement, lors de la préparation et la célébration des sacrements (eucharistie, confirmation). Les parrain et marraine seront témoins de la foi au Christ mort et ressuscité auprès de leur filleul.

L'Église veille donc à ce que les parrain et marraine :

  • soient catholiques, c'est-à-dire baptisés et confirmés et qu'ils aient déjà fait la première de leur communion, mènent une vie conforme à la foi de l'Église et à la fonction de parrain et marraine, qu'ils ne soient pas dans l'incapacité d'assumer cette mission du fait d'une situation non conforme à ce que demande l'Église,
  • soient capables d'aider les parents dans l'éducation chrétienne du futur baptisé,
  • aient plus de 16 ans (sauf si l'évêque ou le curé fait une exception pour une raison juste et exceptionnelle),
  • ne soient ni le père ni la mère du futur baptisé.

Il est à noter qu'un baptisé dans une autre confession que la confession catholique (protestant, anglican, évangélique, etc.) ne sera pas admis comme parrain ou marraine mais pourra être témoin du baptême.

QUELLE OFFRANDE DONNER POUR UN baptêmE ?


La paroisse Notre-Dame de Coutances vous accueille pour un baptême. L'Église se veut également disponible en d'autres occasions : catéchisme, messe, mariage, formation chrétienne, funérailles, temps de prière ou de partage... Cela engage toute l'année :

  • des personnes (prêtres, diacres, laïcs en mission ecclésiale),
  • des locaux (des églises à entretenir, des salles paroissiales et un presbytère accueillant),
  • du matériel (documents, revues, audiovisuel, secrétariat), ...

Des ressources financières sont nécessaires. Or, l'Église ne reçoit aucune subvention. Elle vit des offrandes des fidèles. Votre offrande ne règle pas uniquement les « frais de la cérémonie », elle est également une participation à toute la vie de l'Église.

L'offrande conseillée pour un baptême est de 50 €.

Vous ne pouvez pas donner cette somme : vous en parlez tout simplement.
Vous pouvez donner plus : vous aiderez ceux qui ont des ressources limitées.