Saint Gaud, évêque

Add this
Fêté le 30 janvier, mémoire facultative

L'an 1131, en creusant les fondations de l'actuel clocher de l'église de Saint-Pair-sur-Mer, on découvrit un sarcophage contenant des ossements humains, et une pierre portant l'inscription : « Ici repose le Bienheureux Gaud ».

De la mémoire collective des paroissiens jaillit alors le souvenir d'un évêque d'Évreux, nommé Gaud, qui aurait renoncé à sa charge pour mener une vie de solitude dans un ermitage situé près de l'église de Scicy. On donne l'an 491 pour la date de sa mort.

Jusqu'à nos jours, ses reliques sont l'objet d'une grande dévotion populaire.

 

(Tiré de l'Ordo liturgique du diocèse de Coutances et Avranches)