Restez informé

Bienheureux Achard, évêque d'Avranches

Add this
Fêté le 29 avril, mémoire facultative

Né en Angleterre, autour de 1100, Achard devint chanoine régulier de l'abbaye de Saint-Victor, à Paris. En 1155, il en fut élu abbé. C'est lui qui, en 1160, envoya à l'abbaye N.D. du Vœu de Cherbourg un groupe de Victorins, sous la conduite de l'abbé Robert, pour en former le premier noyau de religieux. L'année suivante, l'évêché d'Avranches était confié à sa sollicitude pastorale.

C'est alors qu'il eut un rôle prépondérant dans le choix de l'implantation définitive de l'abbaye Sainte Trinité de la Lucerne, dans la construction de l'église qu'il laissa inachevée, et dans celle du monastère.

Il est le seul évêque d'Avranches à avoir laissé une œuvre doctrinale importante, parvenue jusqu'à nous. Ce mystique a écrit un traité métaphysique, intitulé : L'unité de Dieu et la pluralité des créatures. Un recueil de sermons, suivant le cycle liturgique, représente les entretiens, d'une haute valeur spirituelle, de l'abbé de Saint-Victor à ses religieux. À sa mort en 1171, il fut inhumé dans l'église abbatiale de la Lucerne.

 

(Tiré de l'Ordo liturgique du diocèse de Coutances et Avranches)