Eglise de Colomby

Add this
Eglise Saint-Georges de Colomby

Eglise très pure, l'une des plus raffinées du Cotentin, au plan très simple, un choeur de quatre travées à chevet plat ( milieu du XIIIe siècle) suivi d'une nef de quatre travées reproduisant les dispositions du choeur (second tiers du XIVe siècle).
Un clocher carré s'élève entre choeur et nef sur une travée intermédiaire. L'étage des cloches est orné de deux colonnettes sur chaque angle, et ajourné sur chaque face de deux baies géminées.
Ce clocher est surmonté d'une longue flèche élancée de plan octogonal, cantonnée de quatre clochetons octogonaux coiffés de petites flèches. Une belle balustrade, ajournée d'une double décoration, enveloppe la flèche et ses clochetons.
Le porche, ajouté au XVe siècle, précède l'ensemble à l'ouest. Cette façade ouest est ajourée de trois lancettes, et le chevet d'une grande baie.
Deux portails latéraux s'ouvrent au sud, l'un sur la nef l'autre au bas du choeur.
Les voûtes d'ogives comportent une lierne, et sont supportées par des faisceaux de trois colonnettes, aux chapiteaux ornés de crochets ou feuillages.
Les fenêtres sont toutes encadrées, à l'extérieur, par des colonnettes à chapiteaux et un tore.

  • Marcel LELEGARD Notice archéologique. Dictionnaire des Eglises de France


Historique
L'église de Colomby étant une cure à deux portions, elle avait donc deux curés. En 1257, le patronage appartenait à l'Abbaye de Montebourg et à Guillaume de Reviers. En 1332, cette dernière portion revenait à l'évêque de Coutances, et sous Louis XVI, revenait au seigneur du village .. l'Abbaye de Montebourg détenant toujours le second patronage.

  • Notice de la S.A.M. Mélanges 1986


Saint Georges
Sa vie est toute légendaire... Originaire de Cappadoce (actuelle Turquie) , il est officier de l'armée romaine.Il reproche à l'empereur Dioclétien de persécuter les chrétiens. Il est arrêté à Nicomédie et subit le martyre le 23 Avril 303 (ou en 250). De nombreux miracles émaillent sa légende. Son culte en Normandie débute dès le VIIIe siècle. Il est fêté le 23 Avril. Il est le plus souvent représenté en chevalier, à cheval et terrasant le dragon. Patron de l'Angleterre, du portail des militaires et des armuriers.