Ordinations, vie religieuse

Add this
« Qu’est ce qu’une vocation ?

« vocare » est un mot latin qui veut dire « appeler » et on peut dire qu’il y a deux aspects à la vocation.

Le premier aspect est de se poser des questions.

Quel est le sens de ta vie ? Qu’est-ce que tu veux faire plus tard ? Qu’est ce que tu veux donner ? Qui est-ce que tu veux aimer ? Est-ce que tu te sens appelé au mariage ? Est-ce que tu te sens appelé à donner ta vie comme missionnaire ? Comme religieux ou religieuse ? Comme laïc consacré ? Est-ce que tu te sens appelé par l’Église à être diacre permanent ? A être prêtre ?
C’est le premier sens de « appeler», c’est-à-dire que c’est à toi de voir comment tu te sens appelé pour y demeurer fidéle.

Rite de l'imposition des mains par l'évêque

Le second sens de « vocare », c’est le fait que c’est l’Église qui appelle. Tu peux avoir envie d’être prêtre mais il faut aussi que l’Église te dise « Oui, tu es fait pour être prêtre. » et l’Évêque va t’appeler pour t’ordonner prêtre ou t’ordonner diacre.
Tu peux avoir envie d’être religieux ou religieuse, soit dans la vie apostolique ou dans un monastère, il n’empêche que c’est ta congrégation qui te dira si elle estime que tu es appelé, malgré ou avec ton désir.
Tu peux penser te marier mais si tu ne sais pas avec qui et si tu ne te sens pas en affinité avec une personne, tu pourras toujours penser te marier mais il faudra bien qu’un jour quelqu’un d’autre te dise « Je t’aime. » et que tu puisses lui répondre « Je t’aime. ».

Rite de la Prostration en signe du don de sa vie à Dieu

Le sens de la vocation vient à la fois de nous même dans ce que nous pouvons espérer et vivre, et d’un appel que l’on reçoit d’un autre, de l’Église. »

Pour réfléchir à sa vocation