église Notre-Dame de la Délivrande

Add this

Jusqu'en 1841, la population du village de la Glacerie, commune de Tourlaville, était autorisée à suivre les offices dans la chapelle des verriers, dépendant de la Manufacture de glaces ; les autres cérémonies se déroulant au siège de la paroisse.

La fermeture de la manufacture eut pour conséquence la suppression des célébrations dans cette chapelle, obligeant ainsi la population à se rendre à l'église de Tourlaville, distante de plusieurs kilomètres

C'est alors que M. l'Abbé REGNET, déjà connu pour la fondation de la chapelle Notre Dame de Protection, devenue église Notre Dame du Roule à Cherbourg, secondé par le même ingénieur de la marine, M. ROBERT, obtient le 6 octobre 1844, de Mgr ROBIOU, évêque de Coutances, l'autorisation d'édifier une église, dont le style est sensiblement analogue à celui de l'église du Roule

Le financement en est assuré par souscription et l'apport personnel de M. l'Abbé REGNET, dont curieusement, le conseil de fabrique refuse le remboursement.

En juin 1846, l'église est bénie et dédiée à la Vierge sous le vocable de NOTRE DAME DE LA DELIVRANDE. En juin 1847, l'église de la Glacerie est définitivement et canoniquement érigée en succursale.

En 1901, la commune de La Glacerie est créée et N.D. de la Délivrande devient église communale.

En ce début de siècle, le village de l'église a été appelé la village de la Verrerie.