Qui pour dire l'espérance de l'Eglise ?

Add this

Qui pour dire l'espérance de l'Eglise ?

De tout temps, l’Eglise a eu des lieux pour dire son espérance : les hôpitaux et hospices, les prisons, l’éducatif, ayant ses propres œuvres…. Puis peu à peu, ces lieux ont été pris en charge par la société (et nous ne pouvons que  nous en réjouir !)

Dans le monde de l’Enseignement Public, laïc par définition, l’AEP reste un de ces lieux pour dire l’espérance de l’Eglise. Nous demeurons un poste avancé, que cela soit au regard de la société, de l’éducation nationale ou de l’Eglise. Poste avancé pour témoigner de la tendresse du Père, poste avancé pour dire la présence de Dieu, poste avancé pour annoncer l’espérance de la résurrection de Jésus !

Les temps sont durs, les animateurs moins nombreux, mais les jeunes sont toujours là, à attendre  une Parole, une Présence. Elle prendra demain des formes nouvelles et inédites, et là encore, réjouissons-nous ! Mais n’oublions jamais ceux qui sont [un peu/moyennement/beaucoup] loin de la foi, de l’Eglise et du message de Dieu. C’est vers eux que nous devons toujours aller.

Que l’été soit propice à recharger les batteries, à trouver la force d’inventer des chemins toujours nouveaux pour retrouver ceux que le Père nous confie dans nos belles missions en AEP !

JCM