Etre disciple,c’est se savoir pardonné !

Add this
18-24 décembre - Etre disciple de Jésus, c’est prendre le temps d’accueillir son pardon !
« Tes péchés sont pardonnés ! » (Mc 2,9)
1er défi : lire ce passage de l’Evangile de Jésus-Christ selon St Marc (2,1-17)

01 Quelques jours plus tard, Jésus revint à Capharnaüm, et l’on apprit qu’il était à la maison. 02 Tant de monde s’y rassembla qu’il n’y avait plus de place, pas même devant la porte, et il leur annonçait la Parole. 03 Arrivent des gens qui lui amènent un paralysé, porté par quatre hommes. 04 Comme ils ne peuvent l’approcher à cause de la foule, ils découvrent le toit au-dessus de lui, ils font une ouverture, et descendent le brancard sur lequel était couché le paralysé. 05 Voyant leur foi, Jésus dit au paralysé : « Mon enfant, tes péchés sont pardonnés. » 06 Or, il y avait quelques scribes, assis là, qui raisonnaient en eux-mêmes : 07 « Pourquoi celui-là parle-t-il ainsi ? Il blasphème. Qui donc peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ? » 08 Percevant aussitôt dans son esprit les raisonnements qu’ils se faisaient, Jésus leur dit : « Pourquoi tenez-vous de tels raisonnements ? 09 Qu’est-ce qui est le plus facile ? Dire à ce paralysé : “Tes péchés sont pardonnés”, ou bien lui dire : “Lève-toi, prends ton brancard et marche” ? 10 Eh bien ! Pour que vous sachiez que le Fils de l’homme a autorité pour pardonner les péchés sur la terre… – Jésus s’adressa au paralysé – 11 je te le dis, lève-toi, prends ton brancard, et rentre dans ta maison. » 12 Il se leva, prit aussitôt son brancard, et sortit devant tout le monde. Tous étaient frappés de stupeur et rendaient gloire à Dieu, en disant : « Nous n’avons jamais rien vu de pareil. »

13 Jésus sortit de nouveau le long de la mer ; toute la foule venait à lui, et il les enseignait.  14 En passant, il aperçut Lévi, fils d’Alphée, assis au bureau des impôts. Il lui dit : « Suis-moi. » L’homme se leva et le suivit. 15 Comme Jésus était à table dans la maison de Lévi, beaucoup de publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts) et beaucoup de pécheurs vinrent prendre place avec Jésus et ses disciples, car ils étaient nombreux à le suivre. 16 Les scribes du groupe des pharisiens, voyant qu’il mangeait avec les pécheurs et les publicains, disaient à ses disciples : « Comment ! Il mange avec les publicains et les pécheurs ! » 17 Jésus, qui avait entendu, leur déclara : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

1.Pour mieux comprendre

Une question de foi (v.1-7)

Les gens qui descendent le paralysé aux pieds de Jésus ont la foi. Ils croient que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu. Ils croient que Jésus peut guérir cet homme intérieurement. Leur foi aveugle s’oppose à celle des maîtres de la loi qui eux, ne croient pas que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu. C’est le début d’un conflit entre Jésus et les responsables religieux de l’époque que l’on retrouvera dans tout l’évangile de St Marc.

Une question de pardon (v.8-12)

Le pardon, c’est la guérison intérieure ! Et pour montrer aux maîtres de la loi qu’il ne dit pas des paroles en l’air, Jésus guérit physiquement le paralysé. Mais le cœur du message de Jésus est bien le pardon. Il est venu sauver les pécheurs ! Et comment sauver un pécheur ? Jésus sauve les pécheurs en donnant le pardon de Dieu.

Un cas concret (v. 13-17)

Lévi perçoit les impôts pour l’occupant romain ! Il est considéré comme un traître et un voleur ! Mais Jésus ne met aucune étiquette sur les personnes et appelle Lévi pour qu’il devienne son disciple. Il va même jusqu’à partager le repas avec d’autres pécheurs. Jésus regarde Lévi pour ce qu’il est et non pour ce qu’il a fait !

2. Pour aller plus loin

Est-ce que moi-même je ne suis pas un peu paralysé ! Ai-je besoin de me faire pardonner ? Est-ce que j’accepte le pardon qui vient des autres ?

Est-ce que je juge facilement les autres ? Est-ce que je leur mets des étiquettes ?

2ème défi : Passe à l’action !

Nous voici à quelques jours de Noël. Ne reste pas paralysé par ton péché ! Pour devenir disciple de Jésus, accueille son pardon ! Va voir un prêtre et demande-lui de vivre le sacrement de la réconciliation !