Effata : Ouvre-toi !

Add this
9-15 avril : « Il a bien fait toutes choses : il fait entendre les sourds et parler les muets. » Marc 7, 37
1er défi : lire ce passage de l’Evangile de Jésus-Christ selon St Marc (7,24-37)

24 En partant de là, Jésus se rendit dans le territoire de Tyr. Il était entré dans une maison, et il ne voulait pas qu’on le sache. Mais il ne put rester inaperçu : 25 une femme entendit aussitôt parler de lui ; elle avait une petite fille possédée par un esprit impur ; elle vint se jeter à ses pieds. 26 Cette femme était païenne, syro-phénicienne de naissance, et elle lui demandait d’expulser le démon hors de sa fille. 27 Il lui disait : « Laisse d’abord les enfants se rassasier, car il n’est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. » 28 Mais elle lui répliqua : « Seigneur, les petits chiens, sous la table, mangent bien les miettes des petits enfants ! » Alors il lui dit : 29 « À cause de cette parole, va : le démon est sorti de ta fille. » 30 Elle rentra à la maison, et elle trouva l’enfant étendue sur le lit : le démon était sorti d’elle.

31 Jésus quitta le territoire de Tyr ; passant par Sidon, il prit la direction de la mer de Galilée et alla en plein territoire de la Décapole. 32 Des gens lui amènent un sourd qui avait aussi de la difficulté à parler et supplient Jésus de poser la main sur lui. 33 Jésus l’emmena à l’écart, loin de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et, avec sa salive, lui toucha la langue.34 Puis, les yeux levés au ciel, il soupira et lui dit : « Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi ! » 35 Ses oreilles s’ouvrirent ; sa langue se délia, et il parlait correctement. 36 Alors Jésus leur ordonna de n’en rien dire à personne ; mais plus il leur donnait cet ordre, plus ceux-ci le proclamaient. 37 Extrêmement frappés, ils disaient : « Il a bien fait toutes choses : il fait entendre les sourds et parler les muets. »

1.Pour mieux comprendre

Une mission pour l’humanité entière

v. 24-26 : Jésus quitte la Galilée pour la région de Tyr. Il quitte la terre d’Israël pour les territoires païens, parce qu’il voulait se cacher des autorités qui veulent sa mort. Or Jésus doit accomplir sa mission avant de mourir, annoncer la Bonne Nouvelle du salut. Une femme païenne vient à la rencontre de Jésus car elle a reconnu en Jésus le Sauveur. Elle, qui ne connait pas les Ecritures, a compris que Jésus est venu pour toute l’humanité entière.

Les juifs et les païens

v.27-30 : Les enfants représentent le peuple de Dieu, les Juifs. Les petits chiens représentent les païens. Le pain fait référence à l’Eucharistie. Ce récit est situé entre les deux récits de multiplication des pains. Est-elle réservée aux chrétiens d’origine juive ou s’ouvre-t-elle à ceux qui viennent d’une autre religion ? La femme est prête à se contenter des miettes. Elle ne prend pas le pain de la bouche des Juifs, elle récupère le surplus, les paniers de pains qui restaient après la multiplication des pains.

« Ouvre-toi ! »

v.31-37 : La foule a amené un homme. Le personnage important est le groupe, la communauté, qui agit d’un même mouvement. Jésus souligne bien qu’il y a la rencontre personnelle au commencement. Il s’approche du corps de manière discrète (il ne fait pas de miracle en public) mais aussi de manière directe, intime et tactiles : des doigts, des oreilles, de la salive, une langue touchée.

2. Pour aller plus loin

  • Est-ce que tu acceptes d’ouvrir tes yeux et tes oreilles à ce qui est étranger ?
  • Te sens-tu concerné par la parole de Jésus « Effata » ? Te laisses-tu changer par sa rencontre ? Qu’est-ce que Jésus veut pour toi ?
2ème défi : Passe à l’action !
  • « Effata : ouvre-toi » : Je prends le temps d’écouter, de parler à quelqu’un « en vrai », en parlant de l’essentiel.
  • Je prends le temps d’écouter la Parole de Dieu et d’en parler, de chercher ce qu’elle veut me dire.