À la suite de Jésus pour faire progresser le bien !

Add this
23-30 janvier 2018: « une grande multitude de gens […] le suivirent » (Mc 3, 7)
1er défi : lire ce passage de l’Evangile de Jésus-Christ selon St Marc (3,1-19)

1 Jésus entra de nouveau dans la synagogue ; il y avait là un homme dont la main était atrophiée. 2 On observait Jésus pour voir s’il le guérirait le jour du sabbat. C’était afin de pouvoir l’accuser. 3 Il dit à l’homme qui avait la main atrophiée : « Lève-toi, viens au milieu. » 4 Et s’adressant aux autres : « Est-il permis, le jour du sabbat, de faire le bien ou de faire le mal ? de sauver une vie ou de tuer ? » Mais eux se taisaient. 5 Alors, promenant sur eux un regard de colère, navré de l’endurcissement de leurs cœurs, il dit à l’homme : « Étends la main. » Il l’étendit, et sa main redevint normale. 6 Une fois sortis, les pharisiens se réunirent en conseil avec les partisans d’Hérode contre Jésus, pour voir comment le faire périr.7 Jésus se retira avec ses disciples près de la mer, et une grande multitude de gens, venus de la Galilée, le suivirent. 8 De Judée, de Jérusalem, d’Idumée, de Transjordanie, et de la région de Tyr et de Sidon vinrent aussi à lui une multitude de gens qui avaient entendu parler de ce qu’il faisait. 9 Il dit à ses disciples de tenir une barque à sa disposition pour que la foule ne l’écrase pas. 10 Car il avait fait beaucoup de guérisons, si bien que tous ceux qui souffraient de quelque mal se précipitaient sur lui pour le toucher. 11 Et lorsque les esprits impurs le voyaient, ils se jetaient à ses pieds et criaient : « Toi, tu es le Fils de Dieu ! » 12 Mais il leur défendait vivement de le faire connaître.13 Puis, il gravit la montagne, et il appela ceux qu’il voulait. Ils vinrent auprès de lui, 14 et il en institua douze pour qu’ils soient avec lui et pour les envoyer proclamer la Bonne Nouvelle 15 avec le pouvoir d’expulser les démons. 16 Donc, il établit les Douze : Pierre – c’est le nom qu’il donna à Simon –, 17 Jacques, fils de Zébédée, et Jean, le frère de Jacques – il leur donna le nom de « Boanerguès », c’est-à-dire : « Fils du tonnerre » –, 18 André, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques, fils d’Alphée, Thaddée, Simon le Zélote, 19 et Judas Iscariote, celui-là même qui le livra.

1.Pour mieux comprendre

Jésus veut ton bien !

La querelle entre Jésus et les « extrémistes » juifs au sujet des obligations religieuses se poursuit. Dieu avait demandé de se reposer le jour du sabbat et de ne pas travailler, pour qu’un jour dans la semaine soit plus spécialement consacré à penser à lui. Mais pour les « extrémistes » juifs venir en aide à celui qui souffre c’est travailler, et donc c’est interdit le jour du sabbat. Jésus, lui, se préoccupe d’abord du bien de ceux qu’il rencontre !

Jésus, une star ?

Peut-être serez-vous surpris de voir Jésus accomplir tant de miracles ! Mais n’oublions pas qui il est ! Il est le Fils de Dieu qui s’est fait homme ! Aujourd’hui, dans notre vie de chrétiens, nous ne sommes pas forcément témoins de miracles, tels que des guérisons physiques. Pourtant, aujourd’hui encore, parfois, Dieu opère des miracles visibles, dans certains lieux privilégiés (à Lourdes par exemple). Mais il continue surtout de faire bien des miracles dans les cœurs de ceux qui lui font confiance !

La garde rapprochée de Jésus.

Jésus choisit douze hommes pour en faire ses apôtres, pour qu’ils partagent sa mission : « proclamer la Bonne Nouvelle avec le pouvoir d’expulser les démons ». Depuis des siècles, cette mission du Christ se poursuit grâce aux évêques, qui sont les successeurs des apôtres, et aux prêtres qui sont les collaborateurs des évêques. Aujourd’hui encore, les évêques et les prêtres annoncent la Bonne Nouvelle et expulsent les démons, par exemple en baptisant ou encore en confessant.

2. Pour aller plus loin

  • Le dimanche est-il un jour particulier pour moi ? Par exemple un jour où j’essaye de faire un peu plus attention à ceux qui m’entourent ?
  • Est-ce que j’ai déjà entendu Jésus m’appeler à me mettre à sa suite ?
2ème défi : Passe à l’action !

Cette semaine j’invite un ou une amie à venir avec moi pour découvrir l’aumônerie (ou tout autre groupe chrétien !)