Décembre 2017 - L’arbre des disciples

Add this
Le mystère de la révélation chrétienne commence au creux d’une étable. Il commence dans la naissance d’un petit enfant qui survient dans les conditions rudes d’une famille en exode. Il faut avoir des yeux de mages ou de bergers pour être capable de reconnaître dans un événement si pauvre la promesse de Dieu à l’œuvre.

Dans les paraboles de l’évangile, Jésus parlera du Royaume de Dieu comme de la plus petite des graines du potager qui devient un arbre étendant « de longues branches, si bien que les oiseaux du ciel peuvent faire leur nid à son ombre. » (Mc 4,31-32). A Noël, nous fêtons l’ensemencement de cette minuscule graine au milieu du monde.

Espérance de l’Evangile : le corps, si petit et vulnérable, de l’enfant Jésus deviendra Corps du Christ, Corps immense du Ressuscité qui rassemblera en Lui tous les disciples de l’Amour. Jésus est « l’Arbre des disciples ».

Nous venons d’ouvrir, le 3 décembre dernier, l’itinéraire du diocèse qui veut « encourager des communautés de disciples-missionnaires à s’engager dans des processus d’évangélisation ».  Sur cet itinéraire, nous voulons réentendre le formidable appel de l’Esprit Saint à déployer le corps de Jésus dans l’humanité de notre monde. Nous voulons nous mettre au service de la croissance de l’Arbre du Christ qui rassemble tous ceux et celles qui vivent de l’Evangile et qui se donne à voir dans l’Eglise.

Cela passe pour les baptisés par l’exigence de vivre en semences du Royaume de Dieu, en se laissant convertir par la Parole de Jésus et le don de l’Esprit Saint dans les échanges fraternels.

Je veux dire ici mon espérance à tous ceux et celles qui ont accepté de se remettre à l’école des disciples missionnaires avec l’Evangile de Marc. Qu’ensemble, nous partagions la même joie de suivre Jésus et de devenir ses témoins. Que la graine, déposée dans notre humanité par l’incarnation du Fils de Dieu en Jésus, ne cesse de grandir et de donner son fruit au milieu du monde.

Je vous encourage chaque jour à reprendre les mots de la prière de notre Eglise diocésaine en son itinéraire, que l’Arbre des disciples accueille de nombreux oiseaux sur ses longues branches.

+ Laurent Le Boulc’h
Evêque de Coutances et Avranches