Le 70e miracle de Lourdes officiellement reconnu

Add this

© CIRIC

Le 11 février 2018, lors de la fête Notre-Dame et la Journée mondiale du malade, Jacques Benoit-Gonnin, l’évêque de Beauvais, Noyon et Senlis, a déclaré le caractère miraculeux de la guérison de la Sœur Bernadette Moriau, religieuse de la congrégation des Sœurs franciscaines Oblates du Sacré-Cœur de Jésus, à Bresles (Oise). C’est la 70e guérison de Lourdes reconnue miraculeuse.

Bernadette Moriau, est née le 23 septembre 1939 dans le Nord de la France. Atteinte d’une grave maladie invalidante (syndrome de la queue de cheval) depuis 1987, elle part à Lourdes en 2008 sur conseil de son médecin lors des 150 ans de l’apparition de la Vierge. Elle guérit après avoir reçu le sacrement des malades lors du Pèlerinage de son diocèse à Lourdes. Le 18 novembre 2016 le CMIL (Comité Médical International de Lourdes) a confirmé le caractère imprévu, instantané, complet, durable et inexpliqué de la guérison.

 
Extrait du témoignage de Soeur Bernadette moriau :

En février 2008, mon médecin traitant m’a invitée au pèlerinage diocésain du 3 au 7 juillet. Le thème était « Avec Marie être ami et témoin du Christ ». Je n’avais jamais été à Lourdes en tant que malade. Le voyage fut très fatigant, mais peu importe, j’allais à Lourdes avec la joie de tous les pèlerins, puis en 2008, nous fêtions les 150 ans des apparitions de la Vierge Marie à Bernadette.

Nous avons donc mis nos roues dans les pas de Sainte Bernadette, et je garde un souvenir de chaque étape de la démarche jubilaire. Ce pèlerinage a été pour moi source de grâce. Dans la grotte, j’ai ressenti la présence mystérieuse de Marie et de la petite Bernadette. J’ai vécu le sacrement de réconciliation, puis le sacrement des malades qui est une force pour poursuivre le chemin. En aucun cas, je n’ai demandé la guérison, mais la conversion du cœur et la force de poursuivre mon chemin de malade.

C’est lors de la procession Eucharistique et la bénédiction des malades à la Basilique Saint-Pie X que j’ai fait l’expérience de la présence de Jésus qui marche au milieu de nous. Dans ma prière, cette parole de Jésus : « Je suis là au cœur de ta souffrance, et celle de tes frères et sœurs malades, donne-moi tout. » A ce moment, j’ai beaucoup prié pour les autres, quant à moi je m’unissais à la souffrance du Christ. Je lui avais tout donné. Ce pèlerinage est passé vite. Je suis de retour à la fraternité le 8 juillet. J’étais très douloureuse, mais tellement heureuse de ce temps fort vécu en Église. Le 11 juillet, pendant notre temps d’adoration et en communion avec Lourdes, revivant dans mon cœur ce moment fort vécu lors de la bénédiction des malades avec le Saint Sacrement où j’ai vraiment senti cette présence de Jésus, l’expérience se renouvelle. A la fin de l’adoration, j’éprouve alors dans mon corps une sensation de chaleur et une détente de tout mon être. Je me sens bien…»

Source : eglise.catholique.fr

Pèlerinage diocésain à Lourdes

Du 24 au 30 août 2018, le thème retenu pour cette année :

"Partir...et laisser Dieu faire le reste"

Ce pèlerinage sera présidé par Mgr Le Boulc'h.

"Faites tout ce qu'il vous dira", le thème 2018 choisi par le sanctuaire de Lourdes s'inscrit directement dans la suite de l'appel du pape François à devenir "Disciple-Missionnaire" : "Faites-tout ce qu'il vous dira !". Prier, aimer, prendre soin de nos proches, faire silence et laisser entrer Dieu dans nos coeurs.

 

Nous vous invitons à vous joindre au pèlerinage diocésain, à Lourdes, au tour de la sainte Vierge. Lourdes est un haut lieu de grandes grâces. L'été dernier, de nombreux pèlerins ont vécu des gurisons interieures, retrouvé la paix, des familles se sont réconciliées, etc. Dieu vous y attend !

Pour plus d'informations, cliquez ici : Pèlerinage à Lourdes